CHRONISTOVISION MONDIAL

Le déclin de l’Espagne et du Portugal

Après plusieurs siècles de domination mondiale, l’Espagne et le Portugal commencent à être concurrencées sur les mers par l’Angleterre, la Hollande et la France. C’est le début du déclin...

La bataille de Lepante

En 1469, le mariage de Ferdinand II d’Aragon et d’Isabelle de Castille celle l’unité de l’Espagne.  L’intransigeance religieuse est de mise avec l’appui du Pape. En 1479, la sainte Inquisition déjà présente en Europe voit son pouvoir renforcé en Espagne. En 1492, les Juifs sont expulsés. La même année, soutenu par la reine d’Espagne, Christophe Colomb atteint l’ile d’Haïti, Cuba et les Antilles. En 1516, Charles Quint règne sur l’Espagne comme empereur du saint empire germanique. Les conquêtes du nouveau monde rapportent de grandes quantités d’or. Charles Quint abdique en 1556, son fils Philippe II est couronné empereur. Fervent catholique, il donne à l’Espagne une puissance militaire au service de la domination catholique en Espagne. Il y parvient en repoussant la flotte ottomane en 1571 à la bataille de Lépante.

La bataille de Lépante est l'une des plus grandes batailles navales de l'histoire. Elle se déroule le 7 octobre 1571 à proximité du golfe de Patras en Grèce. La puissante marine ottomane y affronte une flotte chrétienne comprenant des escadres vénitiennes et espagnoles renforcées de galères génoises, pontificales, maltaises et savoyardes, le tout réuni sous le nom de Sainte Ligue à l'initiative du pape Pie V. La bataille se conclut par un désastre pour les Turcs qui perdent la plus grande partie de leurs vaisseaux et près de 30 000 hommes. L'événement a un retentissement considérable en Europe car, plus encore que la défaite des janissaires lors du Grand Siège de Malte de 1565, il sonne comme un coup d'arrêt porté à l'expansionnisme ottoman.

 

Apogée et déclin de l’Espagne

C’est le siècle d’or de l’Espagne. La culture est rayonnante avec l’université en architecture de Salamanque, al peinture de Velasquez et d’el Greco et la littérature avec Cervantès.

Ses dépenses somptueuses ruinent le pays. L’armada espagnole est vaincue lors de l’invasion de l’Angleterre en 1588. Son successeur, Philippe IV entre en guerre contre la France et les Provinces unies. Son pays est ruiné en 1627. 

Charles II prend le trône en 1665. L’Espagne a perdu de son aura politique. Fatiguée par les guerres, elle perd de nombreux territoires, la Flandre, l’Artois et la Franche-Comté. Il n’a pas d’héritier et lègue le royaume à Philippe d’Anjou en 1700. C’est la guerre de succession d’Espagne.

 

La monarchie portugaise soumise à l’Espagne

Pendant ce temps, la dynastie d’Aviz règne sur le royaume du Portugal depuis 1385. Elle favorise les grandes expéditions maritimes initiées par Henri le navigateur en 1450 parti explorer le littoral occidental africain. Bartolomé Diaz double le cap de bonne Espérance en 1488. Les caravelles sont améliorées. Vasco de Gama sillonnent les mers et colonisent les Indes. Le traité de Tordesillas est signé en 1494 entre l’Espagne et le Portugal, marquant les frontières entre les deux empires coloniaux. Pedro Cabral découvre le Brésil en 1500.

En 1580, la dynastie d’Aviz s’éteint. Le Portugal passe sous la coupe de l’Espagne.