CHRONISTOVISION MONDIAL

La chute de l’empire Romain d’occident

A partir de 455, les généraux romains prennent le pouvoir sur les restes de l’empire Romain d’occident en décrépitude...

L’empire d’occident n’a plus d’empereur.

Le 21 septembre 454, pour des raisons encore mystérieuses, l’empereur Valentinien tue de sa main le général Aetius. Le 16 mars 455, deux fidèles d’Aetius exécutent l’empereur sur ordre d’un sénateur  du nom de Pétrone Maxime dont il aurait violé son épouse. Ce sénateur lui succède.

Pour maintenir une certaine stabilité, Pétrone Maxime épouse la veuve de Valentinien. Il s’installe à Rome et veut redorer la cité en recrutant de nombreux soldats qu’il ne paie pas toujours. La Gaule est dans l’anarchie, en conflit permanent entre les Wisigoths et les Gaulois. L’empereur nomme un Gaulois, Avitus, comme général des armées de Gaule.

Cependant, les intrigues dans la cour impériale sont nombreuses. En mai 455, les Vandales menés par Genséric envahissent l’Italie. L’armée romaine est quasi inexistante. Le peuple de Rome est en colère. Des émeutiers envahissent le palais impérial, massacrent l’empereur et le jettent dans le Tibre.

Chute de rome

 

L’empire d’occident tombe dans l’anarchie.

Théodoric II, roi des Wisigoths est tout puissant dans l’empire. Il s’entend bien avec Avitus, le Préfet des Gaules et lui demande de devenir le nouvel empereur. Le 9 juillet 455, il est proclamé empereur à Arles.

Il mène une offensive pour battre les vandales mais il échoue. Deux hauts dignitaires Romains, Ricimer et Majorien fomentent un complot pour renverser l’empereur. Ils prennent la ville de Ravenne. Avitus fuit Rome pour Arles et demande en vain l’aide de Théodoric.

Avitus monte une armée et revient en Italie mais il est défait à la bataille de Plaisance. Il meurt quelques mois après en 456 et son fils Ecdicius devient Préfet des Gaules.

En janvier 457, l’empereur d’Orient, Marcien meurt d’une gangrène. L’un des grands généraux de l’empire, Léon 1er devient le nouvel empereur d’Orient.

Majorien devient le nouvel empereur d’Occident et  s’installe à Arles en 458. Ricimer d’origine Suève, chef de la milice impériale, réside à Ravenne. Ricimer pense pouvoir manipuler Majorien avec l’assentiment de l’empereur romain d’Orient, Léon 1er. Pourtant, très vite, Majorien prend ses distances avec Ricimer.

Avec l’aide des Wisigoths, Majorien parvient à repousser les Burgondes et convoite de battre définitivement les Vandales installés en Maurétanie. En 460, plus de 300 navires sont prêts à débarquer en Afrique du nord mais Genséric le roi Vandales parvient à détruire la flotte romaine.

Affaibli, Majorien rejoint  Ricimer à Ravenne. Ce dernier fait arrêter puis exécuter l’empereur. L’empire est de nouveau sans empereur car Ricimer d’origine germanique et de confession arienne, il ne peut prétendre au titre.

Ricimer gouverne le reste de l’empire sans être empereur. Sous la pression du Sénat, en 461, un nouvel empereur est désigné, Libius Severus. Sans réel pouvoir et non reconnu par l’empereur d’Orient, il meurt en septembre 465 empoisonné sous l’ordre de Ricimer.

Il faut attendre le 12 avril 467 pour que l’empereur romain d’Orient, Léon, désigne un nouvel empereur romain d’Occident, Anthémius. Il est général de l’armée d’Illyrie. Anthémius doit éliminer les Vandales qui pillent la péninsule italienne et menace l’empire romain d’Orient.

Chute de rome 1

Les batailles menées contre les Vandales échouent et les conflits entre Anthémius et Ricimer sont fréquents. En 471, la Gaule envahit par les Wisigoths menace l’empire. Anthémius envoie une armée menée par son fils. Près d’Arles, les Wisigoths écrasent et massacrent les Romains. La Gaule est définitivement abandonnée par les Romains.

Ricimer soulève une armée et entre en conflit ouvert contre Anthémius. Le 11 juillet 472, Anthémius fuyant déguisé en mendiant, est capturé puis décapité par les soldats de Ricimer.

Ricimer proclame son neveu, Olybrius nouvel empereur romain d’occident. Ricimer meurt quelques jours après de maladie le 18 août 472.  L’empereur d’Orient, Léon ne reconnait pas Olybrius qui meurt de maladie le 2 novembre 472. Gondebaud, prince Burgonde, nommé grand général par Olybrius assure la gouvernance.

Gondebaud nomme son chef de sa garde personnelle, Glycérius, nouvel empereur, le 3 mars 473. C’est un empereur fantoche soumis à Gondebaud. Il n’est pas reconnu par le nouvel empereur byzantin, Zénon, petit fils de Léon 1er, qui lui préfère Julius Nepos. Zénon a succédé à Léon 1er mort de maladie le 18 janvier 474.

Ce dernier débarque à Ravenne avec une armée. Glycérius fuit et part pour Rome où le sénat romain lui refuse son appui. Nepos arrive à Rome et bannit Glycérius. Julius Nepos devient le nouvel empereur d’Occident le 24 juin 474.

Le nouvel empereur d’origine Grec peine à obtenir des soutiens dans l’empire d’Occident.

Nepos ordonne à son général Flavius Oreste installé en gaule depuis quelques années, de revenir à Rome. Oreste à la tête d’une armée, renverse l’empereur qui ne peut plus obtenir de soutien de l’empire d’Orient en proie à des rebellions. Nepos fuit en Dalmatie. A Constantinople, Basiliscus a usurpé le pouvoir profitant d’un voyage de Zénon à Antioche. Cependant, Zénon reforme une ramée et parvient à chasser l’usurpateur impopulaire Basiliscus. Zénon fait mourir de faim la famille de l’usurpateur.

Fin de l empire romainOreste fait nomme son jeune fils Romulus nouvel empereur le 31 octobre 475.

Dans le même temps, Odoacre, un chef germain des Skires, Gépides et Hérules veut s’accaparer la moitié des terres de la péninsule. Oreste refuse mais ses soldats craignent d’âtre massacrés. Ils tuent leur chef Oreste à la bataille de Pavie.

Odoacre, le prince germanique Odoacre prend la ville et fait exiler Romulus. Il devient le 1er roi barbare d’Italie.

Sous la pression des invasions Germaines, l’empire Romain d’Occident se rétrécit à la péninsule italienne.

En 476, c’est l’effondrement de l’empire romain d’occident. L’empire romain qui a régné sur l’Europe du sud et sur le moyen orient durant plus de 500 ans est anéanti par la pression des peuples germains et par une décadence de son oligarchie. C’est la fin de l’antiquité.

 

Un certain Clovis, fils de Chilpéric lui succède en 481 comme roi des Francs. Comme la coutume l’exige, plusieurs dizaines de chevaux sont sacrifiés et placés dans la tombe du roi. Cette tradition était présente déjà chez les peuples de cavaliers, les Scythes plus de 1 000 ans auparavant.

 

La même année, En Orient, Zénon conclu un accord avec Genséric, le roi des Vandales, leur accordant le nord de l’Afrique, la Sicile et la Sardaigne. Zénon meurt le 9 avril 491 laissant son trône à Anastase 1er.

En 493, Odoacre est assassiné par Théodoric, chef Ostrogoths et allié de l’empereur Byzantin

Les civilisations des peuples germaniques vont  fonder les bases des sociétés du moyen-âge. La carte de l’Europe  est reformatée. En Orient, l’empire Romain résiste et tiendra encore un millier d’années.