CHRONISTOVISION MONDIAL

La Chine du moyen-âge

Après la chute de la dynastie Han et quatre siècles de chaos, la dynastie des Tang prend le pouvoir dans la chine du Moyen-âge...

La chine des tangLa dynastie des Tang en Chine (618/907)

Au 3ème siècle, la dynastie des Han s’effondre après une période conflits internes entre la cour impériale et les potentats provinciaux. Durant 4 siècles, une période de guerre civile s’instaure entre une multitude de petits royaumes.

La Chine est alors coupée en deux. Au nord, la dynastie des Wei finit par l’emporter sur les autres factions limitrophes. Au sud, c’est la dynastie des Sui qui domine mais elle et fragilisée face  aux assauts des peuples Mandchous.

En 618, les Tang profitent d’un  certain chaos et renversent les Sui. Le nouvel empereur Li Che-min connu sous le nom de Taizhong le Grand redore l’empire chinois. La Chine connait alors un essor économique et une prospérité exceptionnelle durant plus de deux siècles. La capitale Chang ‘an est la plus grande ville du monde. Elle s’est enrichie du commerce de la soie.

A partir du 8ème siècle, des révoltes ravagent le pays.  En 755, une guerre civile fait des millions de morts. La répression de l’empereur est sanglante mais la nouvelle aristocratie s’émancipe du pouvoir impérial.

A partir de 907, la dynastie des Tang est affaiblie et s’effondre pour laisser la place de nouveau à un pays morcelé en petits royaumes.

 

 

 

 

 

 

La chine des song et des yuan

La dynastie chinoise des Song (960/1279)

En 907, au nord de la Chine, la dynastie Mongole des Liao se constitue. En 960, un homme du nord, Zhao Kuangyin fonde la dynastie des Song et rétablit l’unité de la Chine. Les deux factions se toisent mais trouvent un arrangement en 1004.

En 1115 Les Song s’allient avec une tribu Manchu, les Chin pour combattre et vaincre  les Liao.

La dynastie des Song alors toute puissante développe l’imprimerie, la poudre et la porcelaine. Le néo confucianisme devient religion d’Etat et le philosophe Chu Hsi créé la nouvelle langue chinoise.

A partir de 1215, les chinois subissent des attaques des mongols. Gengis Khan et son armée mongole envahit la Chine du nord. En 1279, Kubilaï Khan conquiert toute la Chine du sud. La dynastie des Song est anéantie.