CHRONISTOVISION MONDIAL

La Chine devient communiste

De la Chine sous influence des grandes puissances à l’occupation japonaise, les chinois trouvent refuge dans le communisme de Mao.

 

En 1911, le dernier empereur Puyi n’a que 5 ans et est obligé d’abdiquer sous la pression des révolutionnaires républicains. En 1915, la République est proclamée et présidée par Yuan qui tente de se proclamer empereur mais cède sous la pression des chefs provinciaux. Le Japon voit dans ce chaos politique l’occasion de coloniser la Chine. Yuan décède en 1916 et le Japon commence à s’implanter au nord de la Chine. Le Gouvernement  s’effondre te la Chine tombe dans une certaine anarchie.

En 1921, le parti communiste chinois est fondé.

 En 1923, le parti nationaliste chinois prend le pouvoir sous la conduite de Tchang Kai check.

En 1924, l’empereur déchu Puyi manipulé se range auprès des Japonais occupants le nord de la Chine. Il est fait empereur du Mandchoukouo nouvelle Mandchourie.

 

L'empereur Puyi

Dans les provinces, les idéaux communistes font leur chemin. Des luttes armées sont fréquentes entre l’armée nationale et les milices communistes. Le 12 avril  1927, l’armée nationaliste chinoise massacre des milliers de communistes et de syndicalistes. Mao Zedong et Zhu De se réfugient dans les montagnes du Jiangxi et du Hunan.

En 1928, Tchang Kai  Check prend la cité de Pékin et soumet tous les chefs de guerre à son autorité. Il devient Président de la République.

 

En 1931, le Japon a envahi la Mandchourie. En 1934, Tchang Kai check organise une politique d’extermination des communistes mais çà ne l’empêche pas d’utiliser quelques milices communistes pour chasser les Japonais arrivés aux portes de Pékin début 1937.

Entre 1934 et 1935, de nombreux communistes fuient la répression nationaliste pour suivre Mao sur la longue marche à destination de Yan’an. 90 000 combattants au départ et 9000 arrivent sains et saufs.

La ville de Nankin tombe le 13 décembre 1937. Les soldats japonais  s’emploient à massacrer durant 6 semaines les soldats prisonniers et  la population civile. Ils font preuve d’un véritable génocide avec près de 300 000 victimes.

En 1942, les Etats-Unis entrent en guerre contre le Japon. Les américains soutiennent avec de l’armement l’armée chinoise.

A la fin de la guerre, les Japonais quittent les Mandchourie aussitôt prise par les communistes à la faveur de l’incursion de l’armée soviétique. En 1949, avec l’aide de l’armée soviétique, les communistes chinois ont conquis la quasi totalité de la Chine continentale. Mao proclame la République populaire de Chine le 1er octobre 1949. Tchang Kai check et son armée sont retirés sur l’ile de Taiwan.