CHRONISTOVISION MONDIAL

L'Egypte antique

A partir du 3ème millénaire avant notre ère, la civilisation égyptienne s’est développée au bord du Nil. Son isolement lui garantit une homogénéité culturelle sur plus de 25 siècles. ..

Trois empires égyptiens se succèdent : L'ancien empire égyptien (-2660/-2160), le moyen empire (-2040/-1785) et le nouvel empire (-1552/-1070). Entre les empires règnent des périodes de troubles et de pouvoirs diffus.

Après le nouvel empire, l’Egypte sombre dans des conflits internes lui conférant une position d’Etat soumis aux Grecs puis aux Romains.

Histoire egypte

 

L’ancien empire (-2660/-2160)

L’Egypte grâce au limon du Nil voit l’agriculture se développer avec abondance. Elle s’organise autour d’un chef bientôt nommé pharaon et d’une administration. Pendant la période prédynastique de -2900 à -2660, deux royaumes se font la guerre, la haute Egypte au sud et la basse Egypte au nord. La légende veut que les princes d’Egypte du sud conquièrent le delta du Nil et prennent le titre de pharaon dont le premier s’appelle Ménès ou Narmer., C’est l’unification de la basse et de la haute Egypte, la capitale est Memphis, située entre les deux anciens royaumes.  C’est son fils Aha qui fonde la 1ère dynastie. Sur 5 siècles, de la 3ème à la 6ème dynastie, l’Egypte  est dans son âge d’or. Elle fait construire les plus célèbres monuments.

La religion est étroitement liée au pouvoir. Le Dieu Horus (tête de faucon) fils d’Isis et d’Osiris désigne les pharaons comme représentants des dieux sur terre. Les pharaons sont aussi les fils du dieu soleil Ra.

Dieux egyptiens

Le dieu Ré ou Ra à tête de faucon  représente le dieu soleil, le créateur de l’univers.

Le dieu Amon-Ré est assimilé à l’invisible, le dieu caché. Il est parfois associé au dieu Ré.

Le dieu Osiris est l’inventeur de l'agriculture et de la religion, son règne est bienfaisant et civilisateur. Il meurt noyé dans le Nil, assassiné dans un complot organisé par Seth, son frère cadet. Malgré le démembrement de son corps, il retrouve la vie par la puissance magique de ses sœurs Isis et Nephtys. Le martyr d'Osiris lui vaut de gagner le monde de l'au-delà dont il devient le souverain et le juge suprême des lois de Maât symbolisant l’équilibre du monde.

Isis est la sœur et l'épouse du dieu Osiris et la mère du dieu Horus.

Horus à tête de faucon veut devenir le dieu protecteur de l’Egypte après la mort de son père Osiris. Il devra vaincre son frère Seth qui n’aura de cesse de le harceler.

Seth est le dieu de la confusion, du désordre et de la perturbation. Il est maître du tonnerre et de la foudre. Seth est un dieu complexe. Sa nature brutale se manifeste plus particulièrement dans un comportement sexuel agressif, tant homosexuel avec Horus qu'hétérosexuel avec de belles déesses. Sa puissance désordonnée contribue néanmoins à l'équilibre cosmique. Selon la vision égyptienne, les forces destructrices sont en lutte perpétuelle contres les forces positives. En cela, Seth s'oppose à son frère Osiris.

Thot a parfois une tête d’un Ibis et d’autre fois une tête de babouin. Il est le dieu du savoir, de l’écriture et du langage et horloger du temps.

Anubis avec sa tête de chacal est le dieu des embaumements et des nécropoles.

Apopis représenté par un grand serpent est le dieu des forces mauvaises et de la nuit, la personnification du chaos, du mal, de l'obscurité, cherchant à anéantir la création divine.

 

Les pouvoirs locaux sont incarnés par des gouverneurs de provinces. Leurs influences sont fortes sur les affaires de l’Etat. Leur charge est héréditaire. Les taxes sont proportionnelles à la richesse individuelle et les habitants doivent accomplir des tâches d’intérêt général (canaux, barrages, tombes royales,..).

Vers -2630, Le pharaon Djoser fonde la 3ème dynastie de l’Ancien Empire. Avec l’aide de son fidèle architecte Imhotep. Il fait édifier la pyramide à degrés de Saqqarah.

Sous la 4ème dynastie, c’est l’apogée avec des expéditions conquérantes en Nubie (actuel Soudan). En -2560, c’est le début de la construction de la grande pyramide de Gizeh consacrée à Kheops. Son fils, Khephren prend le pouvoir et édifie à son tour une pyramide à Gizeh. Il fait construire plus tard le célèbre sphinx, sculpté à son effigie et haut de 20 mètres. Son fils, Mykérinos, ajoute lui aussi sa sépulture pyramidale à Gizeh.

La pyramide Kheops est la seule des 7 merveilles du monde encore visible aujourd’hui.

PyramidesAprès le long règne du dernier pharaon Pépi II (-2270 / -2180), le pouvoir central s’affaiblit et l’ancien empire s’effondre.

-2 600 : En Egypte, la géométrie commence à s’instruire avec la notion de triangle et de mesures des distances.

-2 580 : Construction de la 1ère merveille du monde : la pyramide de Khéops grâce à l’invention du levier. Sa construction daterait de -2600 et aurait duré une vingtaine d’année sous le règne du pharaon Khéops, 2ème pharaon de la 4ème dynastie. Son fils Khephren fera construire la deuxième pyramide puis Mykérinos son fils édifie la 3ème et plus petite pyramide sur le site de Gizeh. Le Sphinx couché à côté des pyramides fut construit sous le règne de Khephren et modelé à son portrait. La pyramide de Khéops est constituée de 2,3 millions de blocs de pierre. Il a fallu 10 000 ouvriers posant chaque jour 340 blocs pour construire l’édifice.

 

L’utilisation des métaux devient importante. L’homme découvre l’alliage du cuivre et de l’étain pour produire du Bronze plus solide que le cuivre. L’usage du bronze commence en Egypte vers -2500 ans puis se propage dans tout le proche orient et en Europe à la fin du 3ème millénaire.

 

 

Le moyen empire (-2040/-1785)

Après  un siècle de troubles et de guerres civiles, sous la 11ème dynastie, les gouverneurs de la haute Egypte parviennent à s’emparer du pouvoir et à conquérir la basse Egypte. Par la suite les pharaons restaurent le pouvoir central. La capitale est transférée à Thèbes pour marquer la toute puissante de la haute Egypte. Le dieu Amon est associé à Râ. Sésostris 1er fait construire les premières fondations du site de Karnak en érigeant un temple à la gloire du Dieu Amon-Râ. Les pharaons du nouvel empire le détruiront pour fonder le site actuel de Karnak

Sésostris III  vers -1850, restaure la puissance de l’Egypte par une influence de la Nubie jusqu’aux cités commerciales du Liban. Les pharaons sont enterrés dans la vallée des rois.

Vers -1800, de nouvelles tensions apparaissent entre la basse et la haute Egypte. Le pouvoir central est de nouveau affaibli et une nouvelle population commence à s’installer en basse Egypte, les Hyksos.

Cette nouvelle population venue d’Asie de l’ouest a été chassée par d’autres migrations massives venues d’Asie de l’est. L’origine de ce peuple est encore imprécise. Les Hyksos chassent les dirigeants de la basse Egypte et installent la capitale à Avaris entre -1662 et -1552. Les dynasties pharaoniques continuent à gouverner dans la Haute Egypte à Thèbes.

Moyen empires egypte

 

Le nouvel empire (-1552 / -1070)

C’est l’âge d’or de l’Egypte ancienne. Le nouvel empire comprend 3 périodes : la reconquête, la période amarnienne et la période ramesside.

 

La reconquête

Ahmosis 1er en -1552 chasse les Hyksos et étend le rayonnement de l’empire jusqu’en Syrie.

Son successeur Thoutmosis 1er conquiert la Nubie et agrandit l’empire. Sa fille Hatshepsout prend le pouvoir après le décès de son époux Thoutmosis II demi-frère de Thoutmosis. La consanguinité était très répandue dans la noblesse égyptienne.

Sous le règne de la pharaonne Hatshepsout (-1503 / -1484), l’Egypte connait une période de prospérité. Les échanges commerciaux s’étendent avec l’Erythrée et la Somalie. Elle se fait ériger un immense temple funéraire à Deir el Bahari.

 

La période amarnienne (-1379/-1320)

Sous Aménophis III, le culte d’Aton existait déjà, mais c’est Aménophis IV (-1379/-1362) qui impose son unique vénération. Il bannit les anciennes divinités et prend le nom d’Akhenaton. Il retire tout pouvoir aux prêtres. Il impose aussi un nouveau style d’art.

Akhenaton et Néfertiti

Akhenaton 1Nefertiti

Après le décès d’Akhenaton en -1337, les anciennes divinités sont restaurées.

Le nouveau pharaon, son fils Toutankhaton change son nom en Toutankhamon. L’Egypte est alors menacée par de nombreux ennemis, les numides du Soudan, les tribus libyennes à l’ouest et à l’est, les Hittites et les Assyriens. Toutankhamon meurt très jeune (18 ans) en -1327. L’armement trouvé dans sa tombe découverte en 1922, laisse à penser que le jeune souverain serait mort au combat. La mort soudaine du jeune pharaon aurait obligé les embaumeurs à bâcler sa momification. Le tombeau et le masque si connu aujourd’hui n’auraient pas été destinés pour lui.

Le pharaon Ay lui succède durant 4 ans avant le général Horemheb qui fait la transition entre la dynastie des Thoutmôsides et des Ramessides.

Toutankhamon et sa reconstitution

Toutankamon2Toutankamon

Les généraux à la faveur des guerres contres les Hittites usurpent le pouvoir. L’un d’entre eux Ramsès 1er fonde une nouvelle dynastie  vers -1320.

 

La période ramesside (-1320/-1070)

Alors que l’empire est en proie à la confusion, Ramsès 1er prend le pouvoir et fonde la 19ème dynastie. Il ne règne que deux ans mais livre de nombreuses batailles et installent la capitale dans le delta du Nil pour défendre le nord de l’Egypte menacé par les hittites et les nomades Libyens.

Son fils Séti 1er mène des campagnes victorieuses en Palestine, Syrie et au Soudan.

Son fils Ramsès II, général des armées bat victorieusement les Hittites et les Amorrites à la bataille de Qadesh en -1285. Il devient pharaon en -1279 et règne avec sa principale épouse Néfertari. Il est considéré comme cruel et sa politique étrangère est souvent violente à la tête de son immense armée. Un traité de paix est signé avec les Hittites en -1213. Il fait construire le temple d’Abou-Simbel et meurt en -1213. Son règne de 66 ans est exceptionnel.

Periode ramasside

 

Selon certaines indications de la bible, Ramsès II serait le demi-frère de Moïse. Il aurait accepté l’exode des esclaves hébreux après avoir subi les 7 plaies d’Egypte. Cette histoire est très contestée aujourd’hui par les historiens et archéologues. La Torah ne mentionne pas le nom de Ramsès II.

 

Esclaves

 

Plus tard, Ramsès III, pharaon de la 20ème dynastie doit faire face à des assauts  contre son empire notamment des  Peuples de la mer : Achéens, Philistins. Ces derniers s’installent en Palestine. Le commerce est arrêté et les tributs demeurent impayés. Les difficultés économiques entrainent des problèmes sociaux, notamment les 1ères grèves de l’histoire relatées sur des papyrus retrouvés. Ramsès III est assassiné peut-être suite à une conspiration de son fils.

Nous sommes entrés dans l’âge du fer. Des bouleversements géopolitiques ont lieu. De nouveaux empires vont naitre plus au nord.

Les successeurs  de Ramsès III ne parviennent pas à maintenir l’ordre. Les révoltes d’esclaves se multiplient. Des tribus étrangères s’installent dans la Basse Egypte devenue incontrôlable. Les grands prêtres d’Amon établissent une théocratie dans la Basse Egypte. L’empire se disloque.

 

La basse époque de l’Egypte

Cette période marque le déclin de l’empire égyptien au profit d’autres civilisations grecque et romaine. L’Egypte est par moment autonome et souvent sous domination étrangère.

Les pharaons ne tiennent que la haute Egypte. En basse Egypte, les mercenaires libyens ont pris le pouvoir. L’un d’entre eux, Shoshenq 1er (-945/-924) s’empare du pouvoir en haute Egypte mais  a des difficultés à maintenir l’ordre en basse Egypte.

En -740, les Koushites venus de la Nubie s’installent en Haute Egypte puis en basse Egypte. En -712, ils réussissent à unifier le pays.

En -661, les assyriens prennent le pouvoir en basse Egypte et installent un gouverneur libyen Psammétique 1er  aidé de mercenaires grecs. Il épouse une princesse Koushite et unifie le pays. Il fait venir des commerçants grecs qui s’installent dans le delta du Nil.

Au fil du temps, les pharaons épousent des femmes grecques et commencent à adopter la culture helléniste.Cleopatre

En -525, les Perses envahissent l’Egypte. En -332, Alexandre le Grand s’empare de l’empire perse qui comprend l’Egypte. Il fonde la ville d’Alexandrie et après sa mort la dynastie des Ptolémée (culture grecque) restaurent l’autonomie Egyptienne.

Plus tard à la fin du 1er siècle avant ère, voulant sauver la dynastie égyptienne face à la puissance romaine,  le 12 août -30, après avoir séduit Jules César puis Marc-Antoine, la dernière pharaonne Cléopâtre se donnera la mort. Ce sera la fin de l’empire égyptien.

Pierre de rosette 1

 

 

Le déchiffrement des hiéroglyphes

Quelques égyptiens utilisent de manière très simplifiés les hiéroglyphes jusqu’au premiers chrétiens puis adoptent l’alphabet grec. Jusqu’en 1799 et la campagne napoléonienne en Egypte, ces signes pictographiques restent illisibles. Un militaire français découvrent la pierre de rosette que Champollion parviendra à déchiffrer en 1822. Cette stèle présente un texte gravé en hiéroglyphes et en grec.

 

 

Le phare d’Alexandrie, l’une des 7 merveilles du mondePhare d alexandrie 1

Construit en -280 après la mort d’Alexandre le Grand, il mesure 135 m de haut. Il abrité l’une des plus grandes bibliothèques de l’époque attirant de nombreux intellectuels issus de toutes les cultures. La succession des tremblements de terre a fini par le détruire complètement en 1303.