CHRONISTOVISION MONDIAL

Les invasions des peuples de la mer

Un tournant dans l’histoire géopolitique, vers -1200, des peuples d’Europe centrale et des steppes Eurasie envahissent le Proche Orient et l'Europe. Un nouveau monde se construit...

Vers -1200, de grands bouleversements ont lieu. Des nouvelles civilisations déferlent sur le Proche Orient. Les Hittites, Mycéniens, Minoens, Cananéens ne peuvent pas rivaliser. Ils sont décrits comme soient des peuples venus de la mer ou soient des hordes de cavalerie. Dans le même temps, le fer commence à être utilisé. Ils auraient pu être les premiers à utiliser des armes de fer plus solides que le bronze, ce qui expliquerait leur supériorité.

Peuples de la mer

Les origines exactes de ces peuples sont encore méconnues. Ils pourraient venir de l’actuelle Slovénie et Croatie ou encore du nord de l’Anatolie. Ils sèment la terreur où ils passent avant de s’installer comme par exemple les Philistins en Palestine ou encore les Grecs venus des Balkans, les Phrygiens et les Lydiens venus d’Anatolie. Les Grecs vont ainsi mettre fin aux cultures mycéniennes et minoennes en envahissant par la côte. Les Etrusques colonisateurs de la péninsule italienne seraient aussi des peuples de la mer.

Parallèlement, les grands peuples de cavaliers, les Cimmériens et les Scythes quittent les steppes eurasiennes pour l’Anatolie et l’Iran du sud. Un autre courant colonise l’Allemagne et l’Italie de l’ouest. De nombreux Scythes s’installent aussi dans l’actuelle Ukraine et se mêlent aux tribus nomades les Sarmates.

Invasion peuples de la mer

 

Ces vagues migratoires finissent par anéantir les anciens empires mésopotamiens et égyptiens. Un monde nouveau émerge.

ScythesScythes femmesLes Scythes et Sarmates après avoir pillé de nombreux territoires, s’installent en Europe de l’est.

Ce sont des tribus de cavaliers sillonnant les steppes de l’Eurasie entre l’Ukraine, la Russie méridionale et le Kazakhstan. Certaines tribus vont s’installer au proche orient ou sur les bords de la Méditerranée. D’autres seront chassés par les Cimmériens ou au 5ème siècle par les Huns.

Les Scythes viennent de l’actuel Kazakhstan au cours du 1er millénaire avant notre ère. Ils chassent d’autres tribus nomades, les Cimmériens, peuple indoeuropéen de cavaliers installés depuis environ le 13ème siècle avant notre ère.

Les Scythes ne connaissent pas l’écriture. Ils sont gouvernés par des princes qu’ils enterrent embaumés dans des tumulus. Leurs chevaux et animaux domestiques sont enterrés à leur côté. Les femmes Scythes combattent aussi inspirant le mythe des amazones. Elles se mutilent le sein gauche pour mieux tirer à l’arc. Le terme amazone vient du grec « amazos » signifiant « sans poitrine ». Elles ne s’occupent que de l’éducation des filles et vivent isolées des hommes.

Ces sociétés nomades sont parfois qualifiées de matriarcale. Economiquement, ils vivent de commerce de céréales, fourrures et bétail. Ils fournissent des esclaves aux colonies grecques.

Cimeriens

Les Scythes sont difficiles à contenir. Ils franchissent souvent les frontières de l’empire Perse. Plus à l’est, sont installés les Sarmates apparentés aux Scythes, Massagètes et Sakas. Cyrus II, roi des Perses est vaincu par  la reine des Massagètes, Tomyris.

En -513, Darius 1er utilise des guerriers Scythes comme mercenaires pour le maintien de l’ordre. Ainsi, il pense pouvoir les calmer mais leur nature nomadisme les rend indomptables. Ils s’unissent dès l’apparition d’une menace extérieure.

En -339, Philippe II de Macédoine parvient à la vaincre lors d’une bataille contre le roi Scythe Athéas. A partir du 3ème siècle avant notre ère, les Scythes se mêlent aux Sarmates et seront noyés aux Goths suite aux grandes migrations du 4ème et 5ème siècle après JC. La culture Scythe disparait. Quant aux Sakas, ils migrent au 1er siècle avant notre ère, en Inde où ils vont prospérer en royaumes.

×