CHRONISTOVISION MONDIAL

Débarquement de Aegon Targaryen, année 0

La guerre commence quand Aegon Targaryen et ses deux sœurs-épouses Rhaenys et Visenya débarquent avec moins de 1600 hommes sur la côte est de Westeros, à l'embouchure de la Néra. Les Targaryen occupaient l'île de Peyredragon, qui était l'avant poste à l'ouest des Possessions, pendant un siècle avant le Fléau qui a détruit Valyria.

Durant le siècle qui a suivi le Fléau, le "Siècle de Sang", ils ont essayé d'étendre leurs exploitations. Cependant, Aegon avait été déchiré entre conquérir Westeros et les Cités libres, qui avaient connu des conflits sanglants, suite à la chute de Valyria. Aegon a rejeté l'appel de plusieurs des Cités libres. Avec une main-d'œuvre très limitée, les Targaryen savent que leurs dragons peuvent être leur arme ultime.

Aegon, le Roi de l'Orage Argilac Durrandon et Braavos se sont alliés à  Tyrosh, Lys, Myr, pour combattre Volantis.

 Harren Chenu, le Roi des Rivières et des Collines, est sur le point d'achever la construction de son château, Harrenhal, et mentionne être soif de conquêtes. Argilac a peur d'Harren et propose ainsi une alliance avec Aegon. Il veut créer une zone tampon entre lui et Harren.

Il offre la main de sa fille, Argella. Aegon  refuse son offre et préfère la main de son meilleur ami et demi-frère, Orys Baratheon.

Argilac pris cela comme une grave insulte. Il coupe les mains d'Orys Baratheon. Il les envoit à Aegon avec un message : Voici les seules mains que votre bâtard recevra de moi.

Aegon appelle ses bannières et prend conseil. Il envoie des corbeaux aux dirigeants dans les Sept Couronnes. Il les informe qu'Il n'y aura plus qu'un seul roi en Westeros. Tous s’agenouilleront devant lui et celui qui prendrait les armes contre lui serait destiné, humilié et mis à la mort".

La Reine Régente Sharra Arryn du Val d'Arryn lui envoie un portrait d'elle en lui offrant sa main s’il nomme comme héritier son fils, Ronnel Arryn, le jeune roi de la montagne et Vale.

Meria Martell, la princesse de Dorne, répond comme quoi elle serait l'alliée d'Aegon contre le Roi de l'Orage, mais ne veut pas céder ses terres.

Aegon  rejette ces deux offres.

Avant de lancer son invasion, Aegon visite quelques villes de Westeros et quelques châteaux en secret, en prenant conscience de la force de chaque roi et chaque seigneur.

 

 

  1. La conquête

Les sept dirigeants de l'époque sont :

  • Torrhen Stark, le Roi du Nord
  • Ronnel Arryn, le Roi de la Montaigne et du Val, fils de Sharra Arryn, devenu Régente
  • Harren Chenu, le Roi du Sel et du Roc, surnomé Harren le Noir
  • Loren Lannister, le Roi du Roc
  • Mern IX Jardinier, le Roi du Bief
  • Argilac Durrandon, le Roi de l'Orage des terres de l'Orage, surnommé Argilac l'Arrogant
  • Meria Martell, princesse de Dorne, une femme aveugle et âgée de 80 ans. Surnommée le Crapaud Jaune

 

Lorsque Aegon fut prêt, lui et ses deux sœurs-épouses, Rhaenys et Visenya, ont atterri avec son armée sur la côte est de Westeros à l'embouchure de la Néra, où il a construit le Fort-Aegon. À l'aide de leurs trois dragons (Vhagar, Meraxès, et Balerion) Aegon Targaryen a conduit l'armée à la victoire.

L'armée des Targaryen atterrit à l'embouchure de la ruée vers la Baie de la Néra à côté de trois collines. Sur la plus haute colline, Aegon commence la construction du Fort-Aegon. Il envoit Visenya et Rhaenys pour soumettre les seigneurs locaux. La maison Rosby s'est soumis à Rhaenys sans combat. À Castelfoyer, quelques arbalétriers ont tirés sur Visenya, jusqu'à ce que les flammes de Vhagar embrasent les toits du donjon, la Maison Castelfoyer fut ainsi soumise.

La première résistance d'Aegon commençe avec les Sombrelyn de Sombreval et les Mouton de Viergétang, qui conjuguent leurs forces pour marcher au sud avec trois mille hommes. Aegon envoit Orys Baratheon les attaquer sur la route, tandis qu'il fonce du ciel sur eux avec Balerion (appelée la Terreur Noire, était l'un des trois grands dragons).

 

Les deux seigneurs sont tués. Le fils de Sombrelyn et le frère de Mouton, Jon Mouton, ont donné leurs châteaux et ont jurés fidélité à la Maison Targaryen.

La Reine Visenya plaçe un bandeau d'acier valérien clouté de rubis, sur la tête de son frère et la reine Rhaenys le nomme "Aegon, premier du nom, le roi de tout Westeros et Bouclier de son peuple".

Après la mort de Harren le Noir à Harrenhal, Aegon envoit sa sœur Visenya, pour exiger la soumission des Seigneurs de Claquepince. Les seigneurs ont alors compris qu'ils ont aucune chance, et mettent leurs épées aux pieds de Visenya. Les seigneurs de Claquepince deveniennt les vassaux des Targaryen.

 

 

  1. La bataille du Champ de Feu

Après le débarquement d'Aegon I Targaryen, il se met à conquérir les Sept Couronnes. Le Roi Loren I LannisterI et le Roi Mern IX de la maison du Haut Jardin unissent leurs forces afin de battre Aegon. Les deux rois avaient environ 55 000 hommes, dont 5000 chevaliers. Le seigneur Jon Mouton de Viergétang, l'un des premiers seigneurs des Targaryen, a reçut le commandement de l'armée Targaryenne.

Les deux armées se rencontrent parmi les vastes plaines au sud de la Baie de la Néra, près du lieu où la Route de l'Or sera un jour construite. Le lieu où la bataille est menée est asséché.

Les alliés chargent et commencent à anéantir les lignes de défenses de l'armée Targaryenne. Mais d'ici là, Aegon et ses sœurs prennent leur envol sur leurs dragons. Ces derniers fondent sur l’armée ennemie et commencent à enflammer le champ de tous les côtés.

4000 hommes sont brûlés vifs, dont le roi Mern et tous ses fils, petits-fils, frères, cousins et autres parents. 10 000 hommes subissent des brûlures. On compte une centaine de morts du côté des Targaryen. Visenya pris une flèche à l'épaule. Un neveu du roi Mern a survécu, mais meurt de ses brûlures trois jours plus tard. La lignée des Jardinier s’éteint avec lui. Aegon I est victorieux après.

 

Le Roi Loren renonce à son droit à la royauté et devint le gouverneur de l'Ouest sous le règne d'Aegon I. Harlen Tyrell, le sire de Hautjardin, devient le suzerain du Bief soumis à Aegon.

 

Après la victoire, six des sept royaumes de Westeros ont été conquis ou soumis et le Conflans est devenu une région séparée. Il n'a cependant pas réussi à conquérir Dorne, et a finalement été contraint de respecter leur autonomie.

Lors de l'invasion, Aegon se convertit à la Religion des Sept comme une manœuvre politique. Ainsi, il  gagne le soutien de la Foi.

Son règne commençe au moment de son sacre à Villevieille par le Grand Septon. Plutôt que de pouvoir partir à Villevieille ou Peyredragon, Aegon choisit de siéger à Port-Réal, la nouvelle capitale autour du Fort-Aegon.

Il prend les épées de ses ennemis vaincus pour former le Trône de Fer. Aegon créé le poste de la Main du Roi et Orys Baratheon est choisi pour être la première Main.

En raison de la grande taille du nouveau royaume, dans chaque région, Aegon a soulevé les «Grandes Maisons» qui ont jurées fidélité à lui. Avant la conquête, la Maison Baratheon s'est mariée avec la Maison Durrandon et a décerné les Terres de l'Orage entant que Roi de l'Orage, après la défaite du roi Argilac l'Arrogant. La Maison Tyrell a soumis son autorité sur le Bief, tandis que la maison Lannister a put conserver ses droits après avoir plié le genou, après la défaite au Champ de Feu. La Maison Stark a choisie de soumettre son autorité sur le Nord. La Maison Greyjoy a soumis son autorité sur les Îles de Fer, après la mort du roi Harren le Noir. La Maison Tully de Vivesaigues a soutenu Aegon contre Harren. La Maison Arryn a gouverné le Val d'Arryn.

 

  1. Première guerre Dornienne

Sachant que Dorne est la seule défaite des Targaryen, Aegon lance une autre invasion espérant achever la conquête en l’an 4.

La Première guerre Dornienne entraîne la mort de Rhaenys Targaryen quand son dragon Meraxès  reçoit un carreau de scorpion dans l'œil. Le dragon s'est écrasé en prenant sa cavalière avec elle. La colère d'Aegon après la mort de Rhaenys est sans limite.

Aegon et Visenya mettent à prix la tête des seigneurs Dorniens et les Dorniens font de même avec les Targaryen. Aegon et Visenya sont agressés dans les rues de Port-Réal et si Visenya n'avait pas été armée, ils auraient été tués.

Cette attaque conduit à former une élite de garde d'élites royales, qui se fait appeler la Garde Royale, en  l’an 10. Visenya  choisit personnellement les hommes elle-même. L'idée de conquérir Dorne a prend fin en l’an 13 après qu'Aegon, au sommet du Trône de Fer, lit un mystérieux message délivré par le Prince de Dorne.

Aegon réussit à conquérir seulement six des sept royaumes, et les intégre à la règle de la maison Targaryen et le Trône de Fer. Dorne deviendra membre des Sept Couronnes deux siècles plus tard par des moyens diplomatiques.

Aegon passe beaucoup de temps durant son règne pour consolider son pouvoir en voyageant à travers les Sept Couronnes et à construire sa capitale à Port-Réal. Pendant son règne, il avance avec précaution avec la Foi des Sept, de sorte qu’elle ne s’oppose à lui. Aegon construit un grand septuaire sur la colline de Visenya et décide d'en construire un autre encore plus grandiose connu sous le nom du Septuaire du Souvenir sur la colline de Rhaenys.

Aegon trouve que le Fort-Aegon ne convient pas à un roi. Il décide de le raser en l’an 35.

Aegon meurt à Peyredragon en l’an 37 d'un accident vasculaire cérébral. On prétend qu'il se trouvait dans la salle de la Table peinte à ce moment-là tout en racontant ses conquêtes à deux de ses petits-fils. À sa mort et l'ascension de ses fils, Aenys I puis Maegor I, plusieurs rébellions se déroulent à travers les Sept Couronnes qui finalement conduisent à la Guerre de la Foi.

La guerre prend  fin lorsque que le petit-fils d'Aegon, Jaehaerys I, monte au pouvoir.