CHRONISTOVISION MONDIAL

L'âge de l'aube

Il y a 40 000 ans ou 50 000 ans, dans l’ile de Westeros, vivent les Enfants de la forêt.

Le terme « enfants » signifie autochtones, natifs.

Ils ont aussi une apparence d’enfants de par leur taille plutôt petite. Leur peau est de couleurs noisettes, marbré de taches pâles comme un cerf. Ils sont agiles, rapides et gracieux. Ils ont trois doigts et un pouce, avec des griffes noires au lieu des ongles. Munis de grandes oreilles, ils peuvent entendre des choses imperceptibles à l’homme. Ils ont habituellement des yeux de chats, grands et allongés, couleur or avec une pupille déchirée. Cela leur permet de voir dans l'obscurité, et de vivre dans le noir.

Leurs vies sont très longues.

Certains ont des yeux rouges ou verts, ce sont  les Vervoyants. Ils possèdent le pouvoir d’avoir des visions prophétiques.

Les Vervoyants ont le don de Vervue ou des Change-peau. Les Premiers Hommes croyaient qu'ils étaient responsables de la sculpture des visages sur les Barrals (arbre-cœur avec une écorce blanches et des feuilles rouges). Ces Barrals sont devenus l’emblème des dieux anciens.

La croyance dit que la présence des Barrals permet aux anciens dieux de voir ce qui se passe et d'intervenir.

Les Enfants de la forêt vivent paisiblement sur Westeros avec d’autres races anciennes comme les Géants.

 

Afficher l'image d'origine

 

  1. L’arrivée des premiers hommes

Environ 12000 ans avant le débarquement d'Aegon, pendant l'Âge de l'Aube, les Premiers Hommes débarquent à Westeros depuis Essos, en traversant un pont terrestre appelé le bras de Dorne dans le sud de Westeros.