CHRONISTOVISION MONDIAL

Apollon de la lumière à la noirceur

Apollon est un dieu de l’Olympe des arts, de la lumière et de la vérité. Il est à la fois bienfaiteur et majestueux mais aussi incontrôlable et violent.

Tout commence un jour par la beauté d’une jeune femme…

Léto est une titanide, fille de deux Titans, Coios et Phoebé. Zeus est très attiré par sa beauté. Il lui fait la cour mais Léto le repousse. Elle craint la femme de Zeus, Héra toute puissante au côté de son époux. Héra est la déesse du mariage et déteste tout écart de fidélité. Ce n’est pas la première fois que Zeus trompe sa femme. Quelques temps auparavant, après une énième infidélité, Héra avec l’aide d’autres dieux, Athéna et Apollon, avait enchainé en vain le maitre des Dieux, Zeus. De colère, Zeus enchaine à  son tour sa femme et promet de la libérer uniquement si les conspirateurs jurent de ne plus intervenir contre lui. Ce qu’ils vont faire.

Leto

La naissance d’Apollon

Léto entretient donc une liaison avec Zeus et lui apprend qu’elle est enceinte. Fou de joie, Zeus ne cache pas la bonne nouvelle et sa femme Héra entre dans la confidence. Elle enrage et se promet de laver l’affront. Elle menace tout protecteur de Léto et fait surgir des profondeurs le serpent monstrueux Python. Le monstre se lance à la poursuite de Léto.

Léto fuit et erre d’ile en ile. Personne ne souhaite l’accueillir. Léto arrive sur une ile nommée Astéria du nom de sa sœur. Plus tard, l’ile prendra le nom de Délos.  Quelques temps auparavant, la sœur de Léto Astéria préféra se suicider plutôt que de se laisser séduire par Zeus et de ce sacrifice surgit l’ile d’Astéria.

 

Léto est en enceinte de jumeaux. Elle accouche tout d’abord  d’Artémis, la future déesse de la chasse puis ensuite d’Apollon.

Apollon est un jeune garçon superbe et fort. Il est nourri par la déesse Thémis qui lui fait boire du nectar au lieu du lait maternel.

 

 

Apollon en quête d’un lieu pour son temple

Plus tard,  Zeus donne à son nouveau fils, un char tiré par deux puissants cygnes et une lyre. Apollon est aussi le dieu des oracles et des divinations. Il peut donc aussi annoncer la volonté des Dieux.

Aussitôt monté sur son char, les cygnes l’emmènent très loin, dans le nord, au-delà des pays celtes, chez les hyperboréens où l’on vit éternellement. Il y retourne chaque année en automne pour se ressourcer. Les Hyperboréens le vénèrent encore.

Continuant son périple et voulant édifier son temple, il arrive dans une forêt où il rencontre la nymphe Telphousa. Voyant arriver ce jeune dieu, la nymphe souhaitant garder ses privilèges sur son territoire, elle invite à poursuivre son chemin vers une contrée encore plus belle près des gorges du mont Parnasse. En fait, la nymphe l’entraine vers la mort.

Sur place, l’endroit est superbe. Apollon est enthousiaste et commence à construire son temple lorsqu’il aperçoit une ombre qui se glisse derrière lui. C’est le monstrueux Python qui quelques années auparavant n’a pu tuer sa mère. Le combat est violent.  Apollon parvient à vaincre et tuer Python.

Apollon python

Gaïa est furieuse, c’est elle qui avait enfanté le dieu Python. Elle demande à Zeus de punir Apollon. Zeus ordonne à Apollon de se rendre dans la vallée de Tempé afin de s’y purifier. Apollon fait mieux, il créé les jeux pythiques en l’honneur du dieu Python. Ces jeux sont presqu’aussi majestueux que les jeux olympiques.Temple dappollon

Apollon est toujours en quête d’un temple et de prêtres pour le gérer. Un jour, Apollon médite sur un rocher en bord de mer lorsqu’il aperçoit un navire en perdition prêt à s’échouer. Il se transforme en dauphin et file vers le bateau. Arrivé à bord, il découvre des marins crétois affamés et à l’agonie. Il leur promet de les sauver à condition qu’il reste auprès de lui pour le servir fidèlement. Apollon les initie aux rites religieux et il fait graver sur le fronton de son temple « connait toi toi-même. ».

Apollon installe le temple sur le site de Delphes en l’honneur du dauphin venu sauver les marins crétois. Ce site deviendra le lieu  de culte le plus vénéré de toute la Grèce. On peut y apprendre toutes les pensées des dieux par l’intermédiaire de l’oracle la Pythie. Elle était choisie par les prêtres du temple de Delphes parmi des femmes chastes et de famille noble.

 

Niobe

 

La face noire d’Apollon

Niobé est la reine légendaire de la Phrygie et règne sur la ville de Thèbes. Elle est la fille de Tantale et de Dioné.   Très jeune elle a une amourette  avec Apollon mais sans lendemain.  Elle épouse Amphion et donne naissance à 14 enfants dont sept filles et sept fils.

Le jour de la fête de la Titanide Léto, Niobé se vante de sa grande fertilité et se moque de Léto qui n’avait eu que deux enfants, Artémis et Apollon. Cette arrogance met fou de rage Apollon. Alors que Niobé se promène avec ses enfants sur le mont Sipyle, Apollon approche, tend son arc et décoche une flèche pour chacun des 14 enfants de Niobé. Tous sont tués, c’est un carnage.

A la vue de ses enfants morts, Amphion se suicide.

Niobé est effondrée et prostrée. Elle refuse quitter ses enfants. Zeus touché, exhausse ses vœux et la transforme en rocher d’où jaillit une source inépuisable des larmes de Niobé.

 

L’amour brisé d’Apollon

DaphneApollon raille souvent Eros comme étant un piètre archer. Un jour, ce dernier veut lui jouer un tour. Il décoche une flèche d’or sur Apollon qui devient follement épris de la jeune nymphe Daphné. Par malice, Eros décoche une autre flèche de plomb sur Daphné qui la rend insensible à tout amour. La cour d’Apollon est vaine. Las, Daphné s’enfuit poursuivi par Apollon. Elle courre, puis épuisée, elle s’écroule sur la rive du fleuve Pénée.  Pendant qu’Apollon accoure, Daphnée invoque le dieu du fleuve, son père, Pénée. Il l’entend. Pénée tend son sceptre et touche le sein de la jeune nymphe à l’endroit même où la flèche d’Eros s’était plantée.

Soudain, son corps se fige et se couvre d’écorce. Ses bras se lèvent et s’endurcissent, son sang devient sève, ses chevilles s’enracinent dans les berges  du fleuve. Son père vient de la changer en un magnifique laurier.

Apollon arrive mais trop tard. Il sent le cœur de Daphné battre sous l’écorce. Abattu et brisé, il coupe une branche du laurier et décide désormais qu’un rameau de cet arbre sacré décorera sa lyre et ornera la tête des poètes.

 

 

 

 

 

Apollon contre Zeus.

Apollon tombe une nouvelle fois amoureux d’une jeune femme. Elle se nomme Coronis, fille de Phlégias, roi des Lapithes. Leur amour est fort et Coronis porte dans son vent l’enfant du Dieu Apollon. Pourtant, la princesse toujours enceinte tombe amoureux d’un mortel, un Arcadien nommé Ischys. Elle craint en effet d’être délaissée par le Dieu après l’accouchement de son enfant.Coronis

Apollon avait envoyé un corbeau surveillé sa bien-aimée et la corneille de retour chez son maitre le prévient de la trahison. Apollon est furieux. Il tue le corbeau qui devient noir car à l’époque les corbeaux étaient  blancs. Ensuite, il rejoint les deux amants et les tue tous les deux. Alors qu’il incinère le corps de Coronis, Apollon arrache du corps de la défunte l’enfant encore vivant. Il s’appelle Asclépios. Apollon le confie au centaure Chiron qui lui apprend l’art de la médecine.

Bien plus tard, Asclépios devient un excellent médecin et découvre après de longues recherches, l’incroyable remède permettant de ressusciter les morts. Athéna l’avait auparavant aidé en lui donnant une fiole contenant le sang de Méduse. Asclépios utilise à maintes reprises le remède sur Orion, Hyppolite, Tyndare et  Lycurgue.

Hadès est furieux et se plaint auprès de Zeus. Asclépios bouleverse l’ordre établi entre les mortels et les Dieux. Zeus est d’accord avec Hadès. Il se retourne vers Asclépios et le foudroie.

 Apollon est stupéfait. Son propre fils tué par son père. En colère contre Zeus, il veut se venger.

Apollon prend pour cible les Cyclopes qui avaient donné à Zeus la foudre. Il les tue. Zeus enrage de fureur. Il en marre de ce fils si impétueux, orgueilleux  et incontrôlable. Il veut l’enfermer dans le Tartare mais Léto s’y oppose. Pour apprendre l’humilité et la sagesse, Apollon est condamné à servir pendant un an un mortel, Admète, le roi de Thessalie comme berger.

Cependant, Zeus pris de remords, rappelle à la vie Asclépios sous la forme d’un Dieu en forme de serpent.

 

 

Les amants malheureux d’Apollon

Hyacinthe

Apollon aime aussi les hommes. Hyacinthos est le fils du roi de Sparte, Œbalos. Il est d’une beauté exceptionnelle qui ne laisse pas insensible Apollon. Les deux amants s’aiment jusqu’au jour où Apollon apprend à son bien aimé le lancement de disque. Un disque est lancé et frappe violement Hyacinthos à la tête. Le jeune amant meurt sur le coup. Apollon est effondré. Il transforme Hyacinthos en une très belle Jacinthe.

 

Plus tard, c’est Cyparissos qui tape dans l’œil d’Apollon. Le jeune homme est magnifique et les deux amants s’aiment. Un jour, Cyparissos tue accidentellement son cerf préféré  consacré aux nymphes du pays de Carthée, sur l'île de Céos. Totalement abattu, il demande à Apollon de lui donner la mort. Apollon refuse, Cyparissos insiste. Apollon le transforme alors en un magnifique Cyprès.

Apollon est ainsi un dieu solaire  magnifient  la beauté et les arts mais il est aussi empreint de noirceur et de brutalité. Il est le dieu aux multiples visages.