CHRONISTOVISION MONDIAL

Bellérophon et la chute d'un demi dieu

Le meurtre de Belléros

L’histoire commence par un meurtre. Hipponoüs et Belléros sont à la chasse et à la nuit tombée, Hipponoüs pense apercevoir un cerf. Il tend son arc et décoche une flèche. Un cri jaillit, un homme est à terre. Hipponoüs s’approche et se rend compte qu’il s’agit de son frère, Belléros. Hipponoüs est effondré. Il sera maudit par les dieux pour avoir tuer son frère. Dès lors, il s’appellera Bellérophon « tueur de Belléros ». Il enterre son frère puis se demande comment il peut se faire pardonner auprès des dieux.

Bellérophon est le petit fils d’un mortel condamné aux enfers par Zeus, Sisyphe. Pour l’éternité, il doit pousser un rocher au sommet d’une montagne.

Bellérophon est un prince de la cité de Corinthe. Pour le meurtre de son frère, il est condamné à l’exil. Il erre de cités en cités en espérant être accueilli pour être purifié par un roi.

 

Le viol de Sthénébée

Il pense au roi de Tirynthe Proétos. Arrivé au palais royal, il est accueilli chaleureusement par le roi. Bellérophon fait la rencontre de la reine Sthénébée. Une nuit, Bellérophon aperçoit une ombre entrée dans sa chambre. C’est la reine Sthénébée qui entre dans son lit.  Elle est follement amoureuse du jeune homme et commence à l’enlacer. Bellérophon est stupéfait et refuse ces avances en respect de l’hospitalité du roi. La reine se retire humiliée et furieuse.

Le lendemain, la reine accuse Bellérophon d’avoir voulu la violer. Le roi est anéanti et doit prendre une décision. Dans le doute, se méfiant des dieux, il ne peut pas tuer Bellérophon dans le respect de l’hospitalité. Proétos décide d’envoyer Bellérophon porter un message à son beau-père, Iobatès, le roi de Lycie.

Arrivé à la cour du roi de Lycie, Bellérophon est accueilli chaleureusement. Des fêtes en son honneur sont organisées durant neuf jours. Le 10ème jour, Iobatès décide d’ouvrir le pli du message transmis par son gendre et lit « tu tueras le porteur de ce message car il tenter de violer ta fille et aussi ma femme ». Iobatès est tout autant ennuyé que Proétos. On ne peut pas tuer un hôte sans recevoir les foudres des dieux. Il demande alors à Bellérophon de tuer un monstre qui empoisonne la cité.

 

Tuer la Chimère

Le monstre est muni de trois têtes, une tête de lion, une tête de bouc qui crache des flammes et une tête de dragon qui enflamme. Ce monstre se nomme la Chimère.  Le jeune homme rêve depuis longtemps de devenir un héros à l’image de Persée tuant la gorgone, Méduse. Il accepte le défi. Il doit ruser pour éviter les flammes du monstre. Il consulte un devin qui lui annonce qu’il ne peut vaincre la Chimère que par les airs. Pour cela, il doit capturer et dompter le fabuleux cheval ailé, Pégase. Ce cheval mythique est réputé indomptable.

Pégase est le cheval ailé né du corps de Méduse qui avait été décapitée par Persée. Ce dernier l’avait utilisé pour sauver Andromède sacrifiée au Kraken.

Pégase vivrait avec les Muses sur le mont illico. Bellérophon parcourt toutes les terres, cherchent jour et nuit. Rien, Pégase est introuvable.