CHRONISTOVISION MONDIAL

La création des hommes

Il existe deux versions, l’une plus ancienne avec comme créateurs les Dieux de l’Olympe puis une autre plus récente avec comme créateur des Hommes, le Titan, Prométhée, frère d’Atlas et d’Epiméthée.

 

L’Humanité créée par les Dieux

Les Dieux ont créé au fil du temps plusieurs types d’Hommes :

La première race est issue de l’or. Les Hommes exclusivement masculins vivent auprès des Dieux, ils ne travaillent pas et n’ont aucune souffrance. Ils ne vieillissent pas et ne sont jamais malades. S’ils doivent mourir, ils deviennent des êtres bons et protecteurs des autres Hommes.

La chute de Cronos mit fin à cet âge d’or. Les Hommes sont alors recouverts de terre par les Dieux et deviennent des Hommes d’argent.

Cette race d’argent ne respecte rien, ni sacrifice aux Dieux, ni vie sociale entre eux. Ces Hommes s’injurient sans cesse et vivent dans la débauche. Zeus décide alors de les anéantir.

Zeus créée alors la race de Bronze. Ces Hommes sont violents et épris de guerre. Ils s’entretuent jusqu’au dépeuplement de la Terre.

Zeus décide de créer la génération des Héros qui s’engagent dans des épopées célèbres comme la guerre de Troie. A leur mort, les Héros se retirent sur l’ile des Bienheureux, dans une félicité éternelle.


La dernière race est celle du fer rassemblant les Grecs anciens et tous les Hommes et les Femmes jusqu’à nous. Cette race est condamnée à travailler et à souffrir. Au fil du temps, les Hommes deviendront de plus en plus mauvais et lorsqu’ aucun homme bon ne substituera, Zeus fera disparaitre la race.

 

L’Humanité créée par le Titan, Prométhée

Prométhée est le fils du Titan Japet et de l'Océanide Clyméné. Il a 3 frères Atlas, Epiméthée et Ménoétios. Prométhée est le plus rusé alors qu’Epiméthée a tendance à réfléchir après l’action.

Durant la Titanomachie, Prométhée était plutôt neutre puis voyant l’avantage de Zeus, il se rangea auprès de ce denier et convainc son frère Epiméthée de le rejoindre. Très proche d’Athéna, elle lui enseigne les arts, la métallurgie, l’architecture, l’astronomie et la médecine.

 

Epimétéhe créée les êtres et Prométhée les premiers hommes

Zeus et ses enfantsLa paix règne dans l’Olympe mais au fil des années, l’ennui gagne les dieux. Pour sortir de cette lassitude, Zeus demande à son fils Héphaïstos de créer quelque chose d’exceptionnelle, d’innovant. Héphaïstos réfléchit et a une idée, mélanger la terre et  le feu et combiner d’autres substances pour créer des êtres vivants. Il y aura des animaux et d’autres êtres façonnés à l’image des dieux et uniquement des males.

Pour les remercier de leur appui, Zeus confie à Prométhée et à Epiméthée la mission de créer ces êtres vivants. Epiméthée se rue sur sa tâche alors que son frère patiente et réfléchit. Dans son empressement, Epiméthée attribue toutes les qualités aux animaux nécessaires à leur survie : la force, la rapidité, les poils, les écailles, les ailes, les griffes, l’instinct,... Ainsi les animaux sont autonomes et peuvent combattre le froid, le chaud, voler, courir, affronter les prédateurs, se nourrir d’herbes ou de viandes. Cependant, Epiméthée a dilapidé toutes les ressources données par Zeus, il ne reste plus rien pour les hommes qui restent nus et vulnérables face à la nature.

De l’autre côté, Prométhée conçoit un homme capable de se tenir debout, un corps robuste et solide. Mais ces traits ne sont pas suffisants pour assurer leur autonomie. Il va voir Zeus et lui demande que le feu leur soit donné. Zeus accepte. Les hommes disposent du feu pour se réchauffer, chasser les bêtes féroces et manger. C’est l’âge d’or, Les hommes vivent heureux sans souci, la nourriture abonde. Les hommes sont mortels mais leur mort est douce et quand le moment arrive, le dieu du sommeil, Hypnos les emmènent avec lui vers le paradis (vallée verdoyante) quel l’on appelle les champs Elysées.

 

Zeus impose une hiérarchie entre Zeus, les Dieux et les mortels

Zeus se lasse d’observer les hommes vivre avec les dieux, de partager le même rang. Il décide alors d’organiser une hiérarchie : Zeus au sommet, les Dieux en dessous et les hommes tout en bas.

Zeus invite tout ce monde à un banquet. Il ordonne qu’un bœuf soit sacrifié puis découpé en deux parts égales à distribuer entre les dieux et les hommes, la plus part revenant aux premiers. Tous les dieux acceptent sauf Prométhée qui perçoit une perfidie de Zeus contre les hommes.

Ce partage implique pour les humains l’adoption du régime carnivore, et l’abandon du régime végétarien (alors pratiqué au cours de l’âge d’or).

Prométhée est chargé du sacrifice. Protecteur des hommes, il veut berner Zeus. Il confectionne une première part pour les dieux contenant un amas d’os entouré d’un filet de graisse apetissant et une seconde part pour les  hommes composée de bonne viande et encerclé de graisses et de tissus de chair visqueuse repoussante.

Zeus prend la part la plus appétissante. Il s’aperçoit alors de la supercherie et laisse éclater sa fureur. Il décide alors de se venger sur le destin des hommes. Zeus leur cache le blé éternel, les hommes seront alors contraints de travailler pour se nourrir. Il les prive aussi du feu et sans le feu, l’homme ne peut pas survivre.

Prométhée se confie alors à Athéna, la fille de Zeus. Prométhée pénètre alors au mont Olympe avec la complicité d’Athéna. Il dérobe le feu et le donne aux hommes et leur enseigne toutes les connaissances.

Ce nouveau défi à Zeus ne peut rester impuni.

 

Zeus punit les Hommes en créant la première femme, Pandore

Afin d’assouvir sa vengeance, Zeus demande à Héphaïstos (dieu du feu) de créer un être inconnu, une femme en argile à l’image des déesses, la première puisque la race d’or est exclusivement masculine. Tous les Dieux lui confèrent des dons bienfaiteurs, Aphrodite la grâce, Athéna les plus beaux habits,...

Quant à Hermès, le messager des Dieux, sur l’ordre de Zeus lui offre les attributs du mensonge, de la manipulation, une insatiable envie d’amour et enfin la curiosité. Cette femme s’appelle Pandore, ce qui signifie dons de tous les dieux. Elle est l’ancêtre de toutes les femmes.

 Zeus offre Pandore à Epiméthée qui se méfie car il avait promis à son frère Prométhée de ne rien accepter de Zeus. Hermès amène Pandore à Epiméthée qui hésite à accepter mais il succombe très vite aux charmes de Pandore. Avant, Zeus, perfide,  avait donné à Pandore une magnifique boite qu’elle ne doit jamais ouvrir. En effet, dans cette boite sont concentrés tous les maux de la Terre, la vieillesse, le travail, la maladie, la folie, le vice, la passion, la faim, la soif, la souffrance, la mort.

Pandore, le soir de ces noces, curieuse, observe cette boite et ne peut s’empêcher de l’ouvrir. Elle soulève le couvercle et aussitôt tous les maux s’échappent et atteignent les hommes. Pandore referme rapidement le couvercle mais trop tard. Les hommes définitivement séparés des dieux devront ensemencer la femme pour se reproduire, semer et cultiver la terre pour se nourrir. Ils souffriront toute leur vie car le bien et le mal sont mêlés mais grâce à Hermès, au fond de cette boite se tient un souffle, l’espoir. Ainsi, les mortels continueront de créer et d’espérer.

 

 

 

Après les Hommes, Zeus s’en prend à Prométhée, leur bienfaiteur.

 Zeus fait enchainer Prométhée au sommet du Caucase où chaque jour un aigle viendra lui dévorer le foie, toujours renaissant.

Chaque jour, le foie est dévoré par l’aigle et chaque nuit le foie se régénère jusqu’à l’infini.

Zeus est curieux de découvrir ce secret, il envoie son fils le demi-dieu Héraclès qui tue l’aigle d’une flèche en plein cœur. Il rompt les chaines de Prométhée.

Le titan prévient alors Zeus que de son amour avec Thétis (nymphe des mers) naitra un fils plus puissant que lui et qui le détrônera.  Zeus s’écarte de Thétis et lui propose de s’unir avec un mortel Pelée, roi de Phthie en Thessalie.

 

Prométhée est le dieu qui protège les hommes mais aussi celui qui se rebelle qui se révolte à juste raison mais l’idée même de contester l’ordre des choses peut s’avérer dangereux.