CHRONISTOVISION MONDIAL

La Restauration française

Cette période se situe entre 1814 et 1830 durant laquelle la chute de Napoléon remet au pouvoir la monarchie des Bourbons. Les deux frères de Louis XVI vont se succéder, Louis XVIII de 1814 à 1824 puis Charles X de 1824 à 1830.

Cette période est entrecoupée par les Cent-Jours du 20 mars au 8 juillet 1815 durant lesquels l'empereur Napoléon 1er  reprend le pouvoir. Cet intermède permet de distinguer la Première Restauration de la Seconde Restauration.

Elle est suivie par la Monarchie de Juillet de 1830 à 1848, sous le règne de Louis-Philippe Ier, issu de la branche cadette des Bourbons (les d'Orléans).

 

La 1ère Restauration avec Louis XVIII

Après le désastre de la campagne de Russie, Napoléon est obligé d’abdiquer. Il est banni  et exilé sous surveillance sur l’ile d’Elbe. En France, les monarchistes s’activent pour reprendre le pouvoir. De retour d’exil, le frère du roi Louis XVI, Louis XVIII prend le pouvoir avec l’aide de l’Angleterre et les intrigues de Talleyrand.

Lors de la 1ère restauration, Louis XVIII institue une monarchie constitutionnelle, un système parlementaire bicaméral avec une chambre de notables désignés par le roi et une chambre des représentants élus par le peuple.

A partir de 1815, Louis XVIII tente de réconcilier les peuples de France mais il est poussé par son frère le futur Charles X de revenir à des idées réactionnaires. 

 

 

 

 

 

La 2ème Restauration avec Charles X et la Révolution des 3 glorieuses

C’est sur cette base que Charles X succède à son frère en 1824. Il tente de rétablir l’absolutisme. Il restreint le droit de la presse et le droit de vote. Il restitue les biens à l’Eglise et indemnise les aristocrates qui avaient fui. En 1830,  Il dissout le parlement lorsque le parti d’opposition des Libéraux conduit par Adolphe Thiers emporte la majorité.

Charles X est impopulaire et très critiqué par les libéraux. Charles X tente un coup de force par des ordonnances pour mettre au pas le Parlement. Le peuple de Paris se soulève, monte des barricades et combat violemment les soldats. Plusieurs centaines de morts, le roi fuit Paris.

Le lendemain, le 26 juillet 1830, une révolte du peuple de Paris l’oblige à abdiquer et à s’exiler. La révolution appelée les 3 glorieuses, dure 3 jours du 26 au 28 juillet 1830.

 

 

Louis Philippe d’Orléans et la fin des Bourbons

Le parlement majoritairement monarchiste veut maintenir la monarchie mais d’une autre dynastie, celle d’Orléans. Charles X abdique et Louis Philippe 1er est proclamé roi des français et non plus roi de France. C’est la fin de la dynastie des Bourbons au pouvoir.

Un mois avant la chute, Charles X a lancé une armée pour mater le Dey d’Alger. Cette organisation souvent composée de pirates est placée sous domination ottomane. Ces pirates harcèlent le commerce méditerranéen, pratique le commerce d’esclaves et pratiques des razzias sur les côtes françaises notamment. Les armées françaises parviennent à prendre Alger le 6 juillet 1830. Cette date marque le point de départ d’une colonisation qui durera plus d’un siècle.

La Restauration voulue par les monarchies d’Europe est un échec. Les idées de la révolution française ont pénétré le peuple européen. Des Constitution libérales vont naitre. Les peuples aspirent désormais à la liberté de la presse, à participer au processus politique notamment la classe moyenne émergeante.

Cette période de restauration de la monarchie fut un temps d'expérimentation des débuts du parlementarisme, en préservant quelques acquis de la Révolution française. La période voit donc l'expérience d'une monarchie constitutionnelle, avec une période relative de paix dans un contexte international troublé. La Révolution industrielle provoque des bouleversements économiques et sociaux profonds. La politique ministérielle s'en ressent. En politique intérieure, c'est un retour monarchique mais sous l'influence d'une vraie vie parlementaire, qui est marquée d'une oscillation entre Ultra-royalistes et libéraux.